Rechercher

Communiquer .. avec aisance et bienveillance

COMMUNIQUER A LA MODE SOCRATE OU A LA MODE MIGUEL RUIZ ?


Quel est selon vous le point commun entre Socrate et Miguel Ruiz ?

Quelques siècles ? Yes !

La philosophie ? Oui mais encore..

Si je vous dis "Les 3 Tamis de Socrate avant de communiquer" et "Les 4 accords toltèques" ?

Je vous mets sur la piste..


Eh bien, figurez-vous que ces 2 figures de la Pensée ont écrit sur une même thématique : comment s'assurer des relations apaisées en communiquant autrement !


Voici le texte qui a fait mouche il y a déjà quelques semaines.. qui m'a fait me dire, "mais dis donc, j'ai déjà lu ça quelque part ?!" ..


Pour rappel, voici un visuel qui résume la pensée de Miguel Ruiz avec les 4 Accords Toltéques.


Et voici le parallèle que j'ai fait avec Socrate :

Dans la Grèce ancienne, Socrate était reconnu pour sa sagesse. Un jour, le grand philosophe fut approché par une de ses connaissances qui courait vers lui tout excité.


– Socrate, écoute ce que je viens d’apprendre sur ton élève Platon !


– S’il te plait, calme-toi avant de parler, répondit Socrate, et demande-toi si ce que tu vas me dire passera trois tamis.


– Quels tamis ?


– Ce que tu as à dire au sujet de Platon, demande-toi : est-ce vrai ?


– Je n’en sais rien , répondit l’homme, j’en ai seulement entendu parler.


– Donc, tu ne sais pas, pour sûr, si c’est vrai ou non.


– Non, je ne sais pas, répondit l’homme.


Socrate sourit :


– Posons maintenant la deuxième question : ce que tu vas me dire est-il bon ?


– Non, au contraire…


– Donc, tu désires me dire quelque chose de mauvais au sujet de Platon sans être certain que ce soit vrai ?


L’homme commence à être un peu embarrassé.


– Néanmoins, ta nouvelle pourrait passer le troisième test : ce que tu vas me dire va-t-il être utile ?


L’homme secoua sa tête négativement.


– Donc, conclut Socrate, si ce que tu vas me dire n’est ni vrai, ni bon, ni utile, alors pourquoi me le dire ?"

Voilà le texte en question qui m'a fait réfléchir sur ce que chacun, Socrate et Miguel Ruiz ont pu énoncer à leur façon et dans des époques tellement différentes..

Socrate, philosophe était-il initiateur de l'inspiration des 4 accords toltèques, Vsiecles avant JC ?

Oh..

Vous pouvez retrouver ce texte dans l’ouvrage de Christophe André, Et n’oublie pas d’être heureux (éditions Odile Jacob, 2016).


Et si finalement, l'important était le message de ces 2 penseurs .. et n'oublions pas que : Etre bon communiquant commence par "soi-même" ;-)

Nathalie, facilitatrice de changements & Formatrice

www.eikilibre.com


EIKI LIBRE - NATHALIE LE CAM - BREST - FINISTERE

Id SIRET : 518 390 349 00018

TVA non applicable - article 293 B du CGI »